Economie

Exclusif : Sandy - Terrible pour les individus, mais sans impact sur le PIB du quatrième trimestre

sandy-usa-inondation-1

Points généraux

On s'attend à ce que certaines activités économiques soient retardées de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines, mais c'est une histoire d'un trimestre bien précis, sans impact sur le PIB du quatrième trimestre.

La valeur de la destruction des propriétés ne constitue pas en soi un effet négatif sur le PIB. Par exemple, si une usine d'un 1 milliard de dollars est détruite, le PIB ne sera pas réduit du même montant - bien que les bénéfices des entreprises d'assurance le puissent.

La destruction de cette usine aura réduit le PIB de la valeur des marchandises qu'elle aurait produites, mais c'est une somme beaucoup moindre que la perte de la propriété elle-même.
La reconstruction des propriétés détruites a un impact positif sur le PIB, pendant un ou deux ans. Laquelle reconstruction commence presqu'immédiatement après les dégâts.

Comparaison historique

Katrina est le grand-père de tous les ouragans aux États-Unis.

BEA: Les pertes étaient évaluées à environ 110 milliards de dollars (90 milliards du secteur privé, 20 milliards du gouvernement) en capitaux public et privé; les pertes assurées étaient d'environ 80 milliards de dollars.
CBO: Réduction de la croissance du PIB d'environ un demi-point pour les 3e et 4e trimestre de 2005.

Le plan de la reconstruction comprenait plusieurs années.

Mais les premières perturbations avaient été ressenties dans l'industrie énergétique du golfe où plus de 500 mille travailleurs étaient déplacés pour une période de temps considérable.

Nos premières estimations des dégâts de Sandy sont de l'ordre de 5 à 10 milliards de dollars.
Ils sont beaucoup moindres que ceux de Katrina. Sandy n'a pas d'impact réel sur l'industrie de l'énergie ni ne provoquera des déplacements de travailleurs à long terme.

Bilan

Sandy pourrait réduire la croissance du PIB entre 0,1 et 0,2 point de pourcentage, avec une grande partie de cette réduction entre le dernier trimestre de 2012 et le premier de 2013.

Le cyclone est terrible pour les personnes directement touchées, mais n'a pas pratiquement d'impact macroéconomique.

Nos pensées et nos prières vont à tout un chacun se trouvant sur le passage du cyclone.

Traduction pour Tout Haiti
Joseph Harold Pierre
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Source: Sandy: Terrible for Individuals, but no Impact on Q4 GDP Growth
http://macroadvisers.blogspot.com/2012/10/sandy-terrible-for-individuals-but-no.html