Economie

L’état haïtien, le vrai coupable dans l'acquisition de Voila par Digicel

Digicel-rachete-Voila-en-Haiti

Pourquoi l'état haïtien a permis à Digicel de monopoliser le marché de la télécommunication?

Voilà une question que beaucoup de citoyens Haïtiens et haïtiennes, devrait se poser en ce moment précis. Ils doivent s'interroger en ce moment vital qu'ils vivent ou il y a un sérieux problème de communication en Haïti comme : Le réseau est indisponible, à chaque deux minutes l'appel est interrompu, appel toujours manqué même si le téléphone est disponible. Et que font les consommateurs quand ils voient de leur impuissance à réagir face aux situations qu'ils traversent ?

La compagnie rouge qui s'installe dans le pays depuis 7 ans contrôle à présent 80 % du marché de la téléphonie mobile en Haïti grâce à l'acquisition de sa concurrente Voila, devenant du coup la plus grosse entreprise de télécommunications en Haïti avec désormais une clientèle de près de 5 millions d'abonnés.

Quel était le rôle de l'état dans ce brouhaha et sur quelle base l'état a-t-il permis cette transaction ?

L'état par le biais de la CONATEL (Le Conseil National des Télécommunications) comme régulateur dans ce secteur devrait permettre à tous ces concitoyens d'avoir une communication plus fiable et efficace tout en contrôlant la bonne marche des entreprises de télécommunications dans le pays. Tel n'est pas le cas la CONATEL est plutôt en faveur des entreprises que de servir la population convenablement, si nous prenons la déclaration faite par la NATCOM, une autre compagnie de telephonie mobile en Haïti pour son premier anniversaire : disait que la CONATEL a intervenu pour lui faire augmenter de 60 % du prix de l'internet qui passe de 40 gourdes à 64 gourdes publié le mardi 11 Septembre 2012 au quotidien le Nouvelliste et la majorité de la jeunesse estudiantine utilisait ce plan de 40 gourdes pour passer une journée sur l'internet pour faire des recherches. Sous prétexte que NATCOM pouvait faire chuter le prix de l'internet or si nous regardons la majorité des entreprises qui donnent un service d'accès à l'internet sont exorbitants, il y en a qui fixe son prix à $ 60 US et jusqu'aujourd'hui $ 30 US or si NATCOM avait toujours son plan de 40 gourdes par jours cela couterait 1200 gourdes par mois pour l'internet ce qui pourrait être acceptable pour n'importe qui au sein de la population.

Justement pensez-vous que l'intervention de la CONATEL au sein de la compagnie NATCOM était en faveur de la population ou des entreprises de télécommunications ?

L'état a toujours un côté obscur en matière de contrôle encore si ce contrôle qu'il aurait à effectuer, existait déjà sur de base de compromissions pourquoi ? Je ne sais pas si vous vous souvenez du rôle qu'avait joué Digicel dans la campagne électorale de 2010 surtout avec ses fameux messages vocaux préenregistrés par les deux candidats surtout au second tour comme : '' ou ta beswen pou ti mamit diri a desann vote pou mwen.'' ''Peyi a beswen yon manman ki pou pwan responsabilite pitit li''. Ces messages voucaux qui continuent jusqu'aujourd'hui : '' ou pa beswen enkyete ou pouvwa ap travay pou chanje vi ou'' et j'en passe. Est-ce quelqu'un n'a jamais eu l'idée de se poser des questions au tour de ces messages vocaux préenregistrés ? Au second tour de l'élection de 2010, les deux candidats qui étaient dans la course électorale, disaient qu'ils n'avaient pas de moyens pour financer leurs campagnes et font des levés de fonds pour pouvoir financer leurs campagnes, c'est une bonne chose mais quel était l'entente avec Digicel pour diffuser ces messages vocaux ? Ont-ils payé la totalité des messages vocaux diffusés ? Est-ce qu'il y aurait eu une négociation gagnant-gagnant comme : je vous aide et si vous gagnez, vous avez une dette envers moi ?

Seulement les deux candidats au second tour pourraient répondre aux questions. L'acquisition de Voila par Digicel nous permet de faire une déduction sur la base des négociations qu'avaient entrepris nos deux candidats avec la compagnie rouge. C'était une négociation gagnant-gagnant pourquoi ?


Si vraiment la compagnie verte avait faire faillite comme le prétend beaucoup de personnes, est ce que l'état ne pouvait pas s'intervenir soit pour injecter des fonds qui permettront à la compagnie de se redresser ou permettre à une autre compagnie d'étrangère de l'acquérir autre que Digicel parce que dans une société, il faut qu'il y ait de la concurrence. Une concurrence qui pourrait faire des exigences aux compagnies à faire des nobles efforts pour permettre aux consommateurs d'avoir une meilleure qualité. Quel était le rôle de la commission des transports et communications au sénat dans ce dossier ? Je pense qu'il faut vraiment réinventer l'état haïtien parce que l'état est la : pour s'assurer que tout se faire avec équité au sein de la population, le bien être de la population, pour s'assurer de ses missions essentielles ou régaliennes. Et non ses intérêts pourquoi ? Parce que l'acquisition de Voila par Digicel a permis à l'état de gagner la somme de 6 millions de dollars. Si nous avons un état qui se soucie de sa population, il aurait du regarder le bon et le mauvais côté de cette transaction avant même d'empocher cette somme. Pour finir, je pense que la population doit former une association qui défendre leur intérêt au niveau de la télécommunication en Haïti puisque le besoin se fait sentir.

François Junior Celestin
Informaticien-Logisticien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.