Economie

Haïti classé parmi les pays les plus corrompus du monde, selon le dernier rapport de transparency international

transparency-internationalPort-au-Prince, le 5 décembre 2012 - (AHP) - Une fois de plus, Haïti est au rang des pays les plus corrompus du monde, selon le classement 2012 de transparency international, publié ce mercredi à Berlin.

175e l'an dernier, Haïtti se retrouve à la 165e place mais avec un score quasi identique soit 19 sur 100. Son bond de dix places, s'expliquerait par le fait que la situation a empiré dans d'autres pays.

Le classement a été élaboré à partir de la perception des acteurs économiques sur les niveaux de corruption qui affectent l'administration publique.

Dans le cas d'Haïti, l'indice de perception de la corruption a été élaboré sur la base de 5 rapports d'institutions internationales jugées crédibles dont la banque mondiale et le forum économique mondial.

Le classement prend en compte des données recueillies entre septembre 2011 et septembre 2012.

La représentante de transparancy international dans le pays appelle les autorités concernées à mettre l'emphase sur la réforme de l'Etat.
Pour Marie Line Alien, directrice de la fondation héritage qui est la branche de Transparency en Haïti, il n'y a pas lieu de se frotter les mains car le score d'Haïti par rapport à 2011 quand elle était lenterne rouge, n'a pas évolué.

Haïti partage sa position avec le Burundi, le Tchad et le Venezuela qui ont obtenu le même score. Ils devancent seulement 8 pays, considérés comme étant les plus corrompus du monde.

Les lanternes rouges sont l'Afghanistan, la Corée du Nord et la Somalie alors que que le Danemark, la Finlande et la Nouvelle-Zélande sont présentés comme les pays les moins corrompus de la planète.

Source:AHP

A Lire Aussi:

  1. Haiti-Commerce : Le pays accuse un déficit commercial d’environ 140 milliards de gourdes
  2. CAED: une nouvelle structure pour remplacer la Commission Intérimaire pour la Reconstruction d'Haïti (CIRH)
  3. Nancy Roc: « Haïti is open for business » : un cas d'opportunisme politique ? (2e partie)
  4. Nancy Roc: « Haïti is open for business » : un cas d'opportunisme politique ? (1re partie)
  5. Conatel, défenseur de la Digicel, selon Jean William Jeanty
  6. Ona-Ville, un gâchis financier ?
  7. Haïti - Économie: Nouvelles augmentations de taxes sur les salaires dans l’économie haïtienne…

Vidéos à Consulter

  1. Vidéo : Témoignage de la Victime du "viol" perpétré par Me Josué Pierre Louis Président du CEP Contesté de Martelly
  2. Vidéo - 3 Déc. 2012: Nous ne passerons pas la Noel dans ces conditions, Manifestation des déplacés de la place Sainte Anne