Actualités

Le State département a mis en garde les Américains contre les voyages en Haiti, Vol, crime, kidnapping et absence de facilités médicales

state-department-department-etat

L'année 2013 s'annonce sous de très mauvais augures pour Haiti et les velléités du gouvernement en place à vendre Haiti comme une destination touristique. L'image du pays vient de prendre deux (2) coups fatals à la suite des déclarations venant du département d'état américain et du site  d'information pour les voyageurs Yahoo-Voyages

Le département d'état Américain a mis ses ressortissants en garde contre d'éventuel voyage en Haiti.

En effet, dans son dernier bulletin en date du 28 Décembre 2012 le département d'état américain a fait remarquer que l'ile caribéenne est marquée par des vols (robbery), l' anarchie (lawlessness) et la quasi absence d'infrastructure de santé pour répondre en cas d'une urgence médicale.

Le state département américain a signalé que des citoyens américains ont été victimes de crimes violents incluant des assassinats et le kidnapping principalement dans la région métropolitaine de Port-au-Prince.

En Haiti, Personne n'est à l'abri du Kidnapping, ce fléau frappe toute les catégories sociales quelles que soient  leurs nationalités, races, Ages et sexes Selon le département d'état et rapporté par le Washington post.

Des citoyens américains venant des états-unis ont été l'objet d'acte de violence à leur descente d'avion. En 2012, au moins deux (2) citoyens américains ont été tués par balles à la suite de tentatives de vols et de kidnapping a affirmé le département d'état américain.

Le département d'état américain a aussi pointé du droit l'impunité et l'incapacité de l'état à mener à bien des enquêtes ou à stopper les fléaux de la violence et du kidnapping.

Les américains n'ont pas mis des gangs de velours pour dire à leurs citoyens – A vos risques et périls si vous choisissez de visiter Haiti.

Haiti Experience it !

Tout Haiti,

Référence: Travel Warning U.S. DEPARTMENT OF STATE Bureau of Consular Affairs

A Lire Aussi: