Actualités

Est pris qui croyait prendre, Commissaire Lucman Dellile Sommé de présenter les plaintes et les pièces justificatives a la base de sa convocation de Jean Bertrand Aristide

commissaire-luckmane-delille-1

Est pris qui croyait prendre. Le commissaire du gouvernement Me Luckman Delille qualifié de voyou par le sénateur Moise Jean Charles vient de recevoir une sommation qui conformément à la loi lui fait exigence de soumettre dans un délai ne dépassant pas 24 heures tous les documents en sa possession qui ont motivé sa convocation du leader du parti Lavalas.

Mes. Camille Leblanc, Mario Joseph, et Joël A. Petit-Homme et Newton Louis ST Juste, avocats de l'ex. Président Jean Bertrand ARISTIDE, viennent de sommer le Commissaire du Gouvernement Me. Lucmane DELILLE D'avoir dans un délai de VINGT QUATRE HEURES à les transmettre les plaintes déposées par les prétendus plaignants Rosemond Jean, Thelusma Sony, Pierre Rose Marie, Derex Georges, Micheline Jean André Jeanouele Noël, Lionel Pierre, Elinord Benoit, Harold Etienne, Alfred Oreste, Lucien Restain, Sandie Danielle Pierre, les contrats qu'ils ont conclus à titres de louage, de prêts à usage, de gage, de dépôt, de mandat ou de travail salarié ou non salarié et déposés au Parquet, les copies des mises en demeure signifiées par ces prétendus plaignants ainsi que les noms, prénoms et adresses des prétendus plaignants appelés consorts dans son invitation notifiée le vendredi 4 janvier 2013.

Faute par lui d'obtempérer à cette sommation dans le délai imparti, les avocats de l'ex. Président Jean Bertrand ARISTIDE prendront telle décision que de droit relativement à cette invitation

Et à ce qu'il n'en ignore, je lui ai, audit lieu, étant et parlant comme dessus, laissé copie du présent exploit. Dont acte. Le coût est de gourdes. Apposé sur l'original et sur la copie le timbre requis par la loi.

Huissier

 A Lire Aussi: