Actualités

Répétition du scenario Garry Conille : Laurent Lamothe est démenti et affaibli par Ralph Theano sur la question des élections pendant sa tournée en Europe

laurent-lamothe-europe-lambert-privertLe vote du projet de loi électorale salué par Laurent Lamothe, rejeté par Ralph Théano

Le projet de loi électorale adopté lundi dernier par l'Assemblée des députés a été expédié au Grand corps ce mercredi 11 septembre. La nouvelle est confirmée par le premier secrétaire de la chambre basse, le député de Limonade/Quartier Morin, Gluck Théophile.

En réaction, le ministre sans portefeuille chargé des relations avec le parlement persiste et signe. « L'article 241 de la loi électorale fixant la fin du mandat des sénateurs de 2009 au deuxième lundi de janvier 2015 n'a pas été voté ». « Combien de parlementaires ont voté pour et contre cet article? Combien d'entre eux s'en sont abstenus ? », s'est interrogé Ralph Théano, très acide. Il est impératif, dit-il, qu'un consensus sois trouvé autour de cet article. Dans le cas contraire, ces élus vont devoir faire leur valise le deuxième lundi de janvier 2014.

Pour sa part, le président de la chambre des députés, Jean Tholbert Alexis n'entend pas courber l'échine. Selon le député de Croix-des-Bouquets/Thomazeau le pouvoir exécutif serait en train d'exercer des pressions sur les membres du groupe majoritaire à la chambre basse, le PSP, en vue d'exiger la reprise du vote du projet de loi, à en croire Jean Tholbert Alexis. Aucun vote sera repris, rétorque-t-il, dénonçant une rencontre qui s'est déroulée au Palais national mardi au soir en ce sens avec ces députés.

Ralph Théano tient ses discours alors que le premier ministre, de la France étant, a salué l'adoption du projet de loi électorale. Il intervenait sur Radio France inter lundi 9 septembre 2013 à 14 heures 33.

Succès Estinvil
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Source: Le Matin

A Lire Aussi: