Actualités

SOS PNH: Rumeur d'arrestation imminente de Me Andre Michel par le régime Martelly Lamothe

newton-saint-juste-andre-michel-jacmel

Des rumeurs lugubres circulent dans la capitale ou plane un sentiment lourd d'incertitudes et des dangers a venir. Les ambassades commencent a s'inquiété et l'accord d'El Rancho loin d'apaiser la crise n'a fait que mettre de l'huile sur le feu de la mobilisation pour le départ de Martelly et la tenue d'élections générales anticipées du président jusqu'a CASECS avec un gouvernement provisoire dont la seule mission est d'organiser des élections libres, honnêtes et démocratiques sans influence de l'argent de la drogue et du kidnapping.

C'est dans ce contexte que les journalistes de Train Matinal de radio Zenith ont confirmé ou ont fait écho de ces rumeurs persistantes sur le projet du juge Lamarre Beliziaire homme de main du régime Martelly pour procéder une fois de plus a l'arrestation illégale de Me Andre Michel l'une des figures emblématiques avec Me Newton Saint Juste contre le régime Corrompu et Narco-kidnapping des bandits légaux Martelly Lamothe.

Mes André Michel et Newton Saint Juste qui ont été l'objet de plusieurs tentatives d'agressions ont fait circuler une position dont Tout Haiti reprend pour l'édification du publique

 SOS A LA PNH

Prenant acte que la Justice haïtienne  invite le 19 mars 2014 à 10 heures du matin, d’une part, le prisonnier politique Josué Florestal et André Michel au Cabinet de Lamarre Bélizaire, et de l’autre, Patrick Vandal et ses clients Sophia Martelly et Olivier Martelly, André Michel, Newton Louis St Juste, Mario Joseph dans le cadre de la reprise du dossier de corruption de la famille présidentielle à la Cour d’Appel de Port-au-Prince.

Rappelant que :

- Deux jours avant la décision du Juge Jean Serge Joseph prise le 2 juillet 2013, des agents de l’USGPN (Unité de Sécurité du Palais National) qui accompagnaient les deux fils du Président Martelly, Olivier et Sandro Martelly ont agressé et menacé de mort l’avocat Newton Louis St Juste à Pétion-Ville entre Pèlerin 3 Bis et 4 A en l’accusant de déstabiliser le Gouvernement et l’ont poursuivi jusqu’à la Rue Pinchinat derrière l’Hôtel Kinam I pour l’abattre.

- Ce mardi 2 juillet 2013 vers 6 h P.M Me. Newton Louis St Juste a  été agressé et menacé une fois de plus par l’actuel Président de la Chambre des Députés alors qu’il participait à la levée de fonds réalisée à la Radio Caraïbes au profit de la Sélection haïtienne de Foot-ball. L’homme de loi a été secouru de justesse par le PDG de la Station, Patrick Moussignac et l’ancien Maire de Delmas Ernst Erilus. Le député Stevenson Thimoléon et le ministre Ralph Théano l’ont même attendu pendant plusieurs minutes à la Rue Chavannes pour parachever leur forfait, en réaction à la décision de l’Honorable Juge Jean Serge JOSEPH enjoignant au Président Michel Joseph Martelly d’adopter une ordonnance spéciale autorisant la comparution à titre de témoins Laurent Lamothe et plusieurs ministres et directeurs généraux pour venir déposer contre les prévenus Sophia Martelly et Olivier Martelly dans le cadre du processus judiciaire engagé contre ces derniers pour usurpation de fonction, corruption, détournement et blanchiment.

Faisant foi à des sources crédibles révélant que des sbires du pouvoir seront mobilisés aux abords du Palais de Justice au Bicentenaire ce mercredi 19 mars 2014.

Nous, Newton Louis ST JUSTE et André MICHEL, avocats du Barreau de Port-au-Prince,  DEMANDONS, une fois de plus à la Police Nationale d’Haïti, seule Force armée effective reconnue par notre Constitution, de tout mettre en œuvre pour assurer notre sécurité dans cette bataille citoyenne que nous menons contre la corruption, l’impunité et le népotisme, et ce, pour le triomphe des Valeurs Républicaines et le salut de la Police Nationale en particulier et du Pays en général.

Newton Louis ST JUSTE, Av.
André MICHEL, Av.

 A Lire Aussi: