Analyses & Opinions

Des élections sans candidat

caricature-menard-ctcep-loi-electoral

Dans une adresse à la nation sur la Télévision nationale d'Haïti en début de semaine, le président du Collège transitoire du Conseil électoral permanent (CTCEP), Emmanuel Ménard, a annoncé un précalendrier électoral qui fixe la date probable des prochaines élections au 26 janvier 2014.

La fixation de l'échéancier Ménard a causé un grand choc dans l'opinion, particulièrement au niveau des partis politiques. Il arrive sans être attendu et surprend par plusieurs points.

Mis à part que la loi électorale est encore en discussion au Parlement pour déterminer l'organisation desdites élections, le discours et la « Note informative #3 » du président Ménard sont muets sur l'essence même des prochaines élections.

On ne sait pas combien de postes seront en jeu le 26 janvier 2014 ni à quel niveau. Les élections seront-elles sénatoriales ? Pour combien de sénateurs ? 10 ou 20 ? Va-t-on enfin compléter la Chambre des députés, qui est toujours incomplète ? Les cartels municipaux seront-ils dans la course ? Ira-t-on plus loin et chercher à pourvoir tous les postes électifs prévus par la Constitution qui ne sont pas occupés ?

Autre absence très remarquée dans le discours du président Ménard, il n'est pas prévu dans son calendrier de date pour les dépôts de candidature ni de période pour la campagne électorale.

Ménard et le CTCEP ont trouvé la formule magique pour réaliser des élections harmonieuses : un scrutin sans candidat.

Pour l'histoire, Le Nouvelliste publie la note qui a fait l'objet de l'adresse à la nation du président du Collège transitoire du Conseil électoral permanent (CTCEP), M. Emmanuel Ménard.

Frantz Duval
Source: Le Nouvelliste


« NOTE INFORMATIVE #3


 

Conscient de sa mission historique d'organiser des élections crédibles afin de garantir la stabilité politique devant préserver les acquis démocratiques obtenus par maints sacrifices des uns et des autres, citoyens, citoyennes, et favoriser un climat de paix propice à l'investissement capable de générer des emplois pour un développement durable, le Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CTCEP) réitère encore une fois et une fois de plus, sa volonté résolue de mettre en branle la machine électorale afin de remplir sa mission sacro-sainte de réaliser des élections libres sans exclusive.

C'est pourquoi, depuis son installation, le Collège transitoire du Conseil électoral permanent s'est attelé à renforcer les structures administratives et techniques de l'institution électorale et à jeter les bases définitives d'un organisme étatique viable et crédible.

Aussi, après avoir travaillé avec les partenaires nationaux naturels et ceux de la communauté internationale, et analysé les différents paramètres, eu égard à la conjoncture actuelle, le Collège, compétemment réuni en séance ordinaire de ce mardi 1er octobre 2013, a-t-il décidé, conformément à son mandat impératif, d'adopter un pré-calendrier électoral.

PRE-CALENDRIER ELECTORAL
OCTOBRE :
• Liquidation des arriérés de salaires du personnel restant des Bureaux Electoraux Départementaux (BED) et des Bureaux Electoraux Communaux (BEC) et les loyers dûs.
Du 07 au 11 octobre :
• Accréditation de journalistes auprès du CTCEP pour faciliter l'accès à l'information.
Du 13 au 21 octobre :
• Recrutement des candidats pour la formation complète des Bureaux Electoraux Départementaux (BED) et des Bureaux Electoraux Communaux BEC.
24 octobre :
• Publication de la liste des Candidats retenus pour le concours d'admission.
26 octobre :
• Concours d'admission.
31 octobre :
• Publication des résultats
04 novembre :
• Prestation de serment des membres des BED et BEC.
Du 21 au 31 octobre :
• Inscription des partis et groupements politiques désirant participer aux prochaines joutes électorales.
04 novembre :
• Publication de la liste des partis et groupements politiques inscrits.
Du 05 au 07 novembre :
• Période de Contestation.

09 novembre :
• Publication de la liste des Partis et Groupements politiques agréés par le CTCEP.
15 octobre :
• Début de mise à jour de la liste électorale.
26 janvier 2014 :
• Date probable pour la tenue d'un premier tour de scrutin.

Le Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent lance donc un appel à toutes les forces vives de la Nation : les associations paysannes, ouvrières, patronales, professionnelles, féminines, estudiantines, culturelles et artistiques, les adeptes des religions et cultes, les partis et groupements politiques, les pouvoirs publics, bref, la population haïtienne dans son entièreté, de l'intérieur et de la diaspora, de s'unir autour d'un idéal commun pour offrir à la face du monde l'image d'un peuple mature capable enfin de résoudre ses problèmes suivant l'intérêt national et de s'élever à la dimension du rêve des Fondateurs de la Patrie.

Que Dieu nous vienne en aide !
Pétion-Ville, le 1er octobre 2013.

Le Président
Emmanuel MENARD

A Lire Aussi: