Analyses & Opinions

" Dialogue pour Job ", Martelly qui est le principal problème n'est pas inclut dans l'agenda en tant que tel

politique-de-autruche-eglise-catholique-martelly

Dialogue pour job

PORT-AU-PRINCE, Haiti (touthaiti.com)  --- C'est en ces termes que Mes André Michel et Newton Saint Juste ont qualifié ce rassemblement entre ti Zanmi et alliés de Martelly tenu à l'hôtel Caribe et qu'on appelle anormalement dialogue national. Ces hommes qui se réunissent à l'hôtel Caribe ont l'habitude de se réunir déjà entre eux et au Palais National avec leur allié et idole Michel Martelly. Maintenant, il y a une possibilité pour eux d'avoir un job suite à cette tentative de légitimation du régime Néo-Duvaliériste de Martelly entreprise par l'église catholique qui va se terminer sur un partage du gâteau ou plus précisément du pactole de Petro Caribe a déclaré Andre Michel.

Le Mopod aura son dialogue à lui ce weekend sur la cote des arcadins et sortira avec une nouvelle résolution.

D'un autre coté, la plateforme INITE a répondu à l'appel du Cardinal Langlois par une lettre responsive qui mérite d'être présentée au lecteur de Tout Haiti.

Qui a choisi l'église catholique comme médiateur ?

If faut souligner que la plateforme INITE a déploré le fait que , généralement, le médiateur est choisi d’un commun accord entre les parties en conflit mais non désigné par l’une d’elles.

La plateforme INITE continue pour dire que cette initiative est d’autant plus appréciée qu’elle est venue après un silence remarqué de la Conférence Épiscopale sur les dérives du Président de la République, qui, d’ailleurs ont fini par éroder le peu de confiance qu’on lui faisait et plonger le pays dans la crise qu’on veut tenter aujourd’hui de juguler.

La plateforme INITE renchérit pour dire, sans poser les vraies questions, les réponses ne seront nullement susceptibles d’offrir les solutions appropriées.

Qui, par exemple, est l’auteur de la crise actuelle ?

Le Président de la République, évidemment ! Un Président qui, dès le début de son mandat, s’évertue à affaiblir les institutions républicaines, à diriger le pays en marge de la loi et de la Constitution.

En effet, le Président de la république :
-a imposé des taxes sans loi sur les transferts et les appels entrants.
- Fait fonctionner le pays, durant deux années consécutives, avec des budgets non votés par le parlement.
- choisit lui-même trois(3) juges à la Cour de Cassation alors que cette attribution est réservée exclusivement au Sénat de la République.
- refuse de publier les noms de personnalités choisies par le Sénat pour être membres de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif.
-fait jeter en prison des opposants politiques par des magistrats aux ordres.
- s’abstient d’organiser des élections pour renouveler les collectivités territoriales et le tiers du Sénat.
- remplace des élus par des agents intérimaires.
      
Comment peut-on concevoir un dialogue avec le pouvoir sans mettre ces problèmes sur la table ?

Comment peut-on avancer vers la construction d’un Etat de droit sans penser établir les responsabilités dans de telles violations ?

Comment, face à de ces dérives, fermer les yeux et faire comme si ?

A supposer que, dans un tel contexte, et par miracle, soient organisées des élections honnêtes et crédibles dans le pays, le Président-Roi acceptera-t-il de publier les résultats s’ils ne sont pas conformes à ses désirs ?

Honorables membres de la Conférence Épiscopale, voilà quelques considérations que nous tenions à partager avec vous, à l’occasion de votre invitation au dialogue.

Notre réponse est OUI.

OUI pour un vrai dialogue sur les vrais problèmes. En l’occurrence, reconnaissons que le Président-Roi, Joseph Michel Martelly, constitue un réel problème auquel il faudrait, dans un délai raisonnable, trouver une solution qui préserve l’avenir démocratique du pays.

Nous concluons pour dire que la poursuite de ces rencontres sans la participation des principaux protagonistes tels que Le MOPOD, Fanmi Lavalas et les organisations populaire dont la FOPARK et associées et c'est comme faire de la politique de l'autruche

Tout Haiti,
Caricature originale: islam-aarifa.conceptforum.net

  A Lire Aussi: