Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Analyses & Opinions

Si « Satan » existe, il ressemble à Franck Romain... (par Robert Lodimus)

frank romainFranck Romain Ex - Colonel FADH

 

 

« Si la mort était la fin de tout, ce serait un grand avantage pour les méchants.»
(Socrate)

Par Robert Lodimus  - Les nouvelles du soir ont annoncé dans l'indifférence générale le décès de l'ex-colonel Franck Romain. Le militaire tortionnaire a été domestiqué par François et Jean-Claude Duvalier pour commettre les pires atrocités reprochées aux deux gouvernements. Si Satan existe, c'est à ce « crocodile des marais » qu'il ressemble. L'enfer s'impatientait probablement de l'arrivée tardive de l' « écorcheur » de Jean-Jacques Dessalines Ambroise. Le « boucher » de Louis Drouin et de Marcel Numa – l'engraisseur des chiens vagabonds de Titanyen – n'a pas volé sa place au royaume d'Hadès et de Perséphone. La cruauté de cet Henri Fonda dans le rôle du tueur « Franck », le personnage froid, monstrueux et terrifiant du long métrage « Il était une fois dans l'Ouest (C'era una volta il West)», du réalisateur italien Sergio Leone, n'est comparable qu'à celle de Roger Lafontant, le ministre de l'intérieur de Jean-Claude Duvalier qui a achevé avec une baïonnette le docteur Lionel Lainé à l'hôpital militaire de Port-au-Prince. La férocité de Franck Romain dépassait de loin le cynisme et le sadisme de Néron qui, pourtant, se rendit coupable d'un odieux matricide. L'empereur dément commandita le meurtre de sa mère Agrippine.

Lire la suite...

Pour libérer les prolétaires du capital mortifère

7-11-2017- manifestation ouvrier salaire minimum

« Avec ou sans fil d’Ariane, nous avons décidé de descendre dans les entrailles de la terre afin d’aller combattre les « minotaures politiques et financiers » qui sucent le sang des peuples. Il faut arracher l’ « ivraie » du néolibéralisme et de la colonialité. La détruire jusque dans ses racines, et ensuite la brûler sans hésitation, en vue de permettre à la « bonne herbe » de pousser librement dans la vallée d’une « Révolution » mondiale progressiste, porteuse de changement réel pour l’Humanité en souffrance. »

(Robert Lodimus)

Lire la suite...

L'armée et le sous-développement d'Haïti

fadh-armee putchiste

Le ministère de la Défense a bouclé la semaine dernière la première étape du processus de recrutement de jeunes militaires de 18 à 25 ans pour la reconstitution de l'armée d'Haïti. Les jeunes chômeurs ont vite sauté sur l'occasion. De longues files d'attente ont vu le jour au centre de recrutement de Gressier. Au final, 2 250 jeunes ont été présélectionnés pour la formation d'une première promotion de 500 soldats. Mais l'enthousiasme de ces jeunes ne cache pas pour autant les multiples inquiétudes que soulève le retour de l'armée d'Haïti et surtout sa réhabilitation de manière hâtive et improvisée. Parmi les préoccupations les plus importantes, on peut considérer l'absence de doctrine, de mission et d'un haut état-major connus, la précarité financière de l'État et l'implication de l'ancienne armée d'Haïti dans les coups d'État, conséquemment dans le sous-développement du pays. Nous nous attardons surtout sur ce dernier point. Mais, d'abord, survolons rapidement les autres points.

Lire la suite...

Sublimation de notre impuissance : La deuxième lettre d'Yves Lafortune à Pascal Adrien

Haiti tete anbaHaiti en 2017

 

Ma Deuxième lettre à Pascal Adrien !

(Voir la première lettre ici : Au-delà de Charlot Jacquelin, Yves Lafortune répond à Pascal Adrien)

Cher Pascal,

Petit Frère adoré !

En raison de cette grande peur qui m'habite, c'est à toi que je décide d'écrire cette lettre aujourd'hui ! Je le fais de mon lieu de Chargé de cours de Gestion des Collectivités Territoriales à l'Université Notre Dame d'Haïti du fait de mes obligations d'apporter mes lumières à des jeunes assoiffés de connaissances.

Par cette lettre, je veux te dire mes peines pour Haïti... Je veux te dire que je souffre amèrement dans ma chair, mes os, mon sang et voudrais partager avec toi toute la sublimation de mon impuissance.

Lire la suite...

Au-delà de Charlot Jacquelin, Yves Lafortune répond à Pascal Adrien

Charlot Jacquelin

Cher Pascal ADRIEN !

Je viens de lire pour la dixième fois consécutive ton texte... Un beau texte ! Vraiment un très beau texte !  (Voir ici Pascal Adrien et la mémoire de Charlot Jacquelin) Je parle de la lettre adressée à ton ami Jacquelin CHARLOT Junior en ce dimanche 23 Juillet 2017. Dans ma quête permanente, j’ai voulu tenter une onzième lecture c’est-à-dire, bien lire (sans faille ni fly) comme pour me donner la certitude d’une compréhension totale parce que je suis triplement interpellé.

Lire la suite...

"Un militaire sans formation politique n'est qu'un criminel en puissance." -Thomas Isidore Sankara

 militaire sans formation politique thomas sankara

 

"Un militaire sans formation politique n'est qu'un criminel en puissance."
-Thomas Isidore Sankara

Lire la suite...