Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Lun10152018

Last update06:58:14 PM

Podcast

Audio: D’après l’ex commissaire Jean Renel Senatus (Zokiki), Le Gouvernement Martelly a ordonné l'arrestation illégale de 36 opposants et des avocats qui avaient porté plainte contre la première dame et le fils du président

renel-senatus500Ex Commissaire du Gouvernement Me Jean Renel Senatus (Zokiki)

D'après l'ancien commissaire Me Jean Renel Senatus, le Ministre de la Justice Jean Renel Sanon avait donné pas moins de 17 ordres illégaux en moins de trois mois. Entre autre, l'arrestation d'un avocat à son domicile ce qui n'est pas permis par la loi et une liste de 36 noms qu'il fallait emprisonner sous le prétexte fallacieux de crime contre la sureté de l'état et association de Malfaiteurs.

D'un autre côté, Josué Pierre Louis l'actuel président du CEP contesté avait ordonné au commissaire de procéder a l'arrestation des Me Newton Saint Juste et André Michel sous l'accusation d'outrage à magistrat pour prendre une revanche pour les souffrances infligées a la première dame Sophia Martelly par ces avocats qui l'avaient accusé de détournement de fonds et d'usurpation de titre.

Me Senatus a Souligne que l'actuel Ministre de la Justice Me Sanon voulait à tous prix faire plaisir au président en procédant aux 36 arrestations illégales

L'ancien commissaire a déclaré que le ministre de la Justice Jean Renel Sanon est un homme au passé douteux, il est de mèche avec les narco trafiquants. L'ex commissaire de conclure s'il n'était pas ministre je l'aurai déjà arrêté pour détournement de mineures et prostitutions Juvéniles.

Tout Haiti

Bonne écoute

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.