Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Economie

94% des projets du gouvernement Martelly-Lamothe est financé par le Venezuela (PetroCaribe)! Que diable font les Américains, les Canadiens et les français en Haiti ?

maduro-epouse

Que diable font les Américains, les Canadiens et les français en Haiti ?

Lors de la visite en Haiti du président Venezuelien  Nicolas Maduro,  beaucoup  d’entre nous ont été pris de court et choqués en apprenant que 94% des projets du gouvernement est financé par les fonds du PetroCaribe donc du Venezuela !!!

Préval sera considéré comme l’un des plus grands présidents de ce pays en dépit de tout ce que l’on peut lui reprocher. Ti Rene, avait un sens poussé de sa responsabilité de chef d’état en acceptant de subir la foudre des américains en signant les accords de Petrocaribe avec Hugo Chavez malgré les menaces effectives des américains. Celui qui a brigué deux mandats présidentiels, sans interruption, savait que les fonds pour aider Haiti à sortir des ornières du sous-développement ne viendront pas des pays dits amis d’Haiti et alliés traditionnels du pays …il fallait rechercher ailleurs.

Et comme conséquence, le dauphin de Préval Jude Celestin n’a pas été élu parce que Préval n’était pas assez docile et avait désobéi les véritables maitres du pays. Et ironie du sort c’est Michel Martelly, un ennemi politique, qui profite des actes historiques des gouvernements Lavalasses avec Aristide qui a renoué les relations diplomatiques avec Cuba grand pourvoyeur de médecins en Haiti et Préval qui a finalisé l’accord Petrocaribe avec Chavez qui actuellement représente 94% du financement des projets d’investissement réalisé par le gouvernement en place.

Evidemment nous sommes en droit de critiquer les choix d’investissement et l’utilisation des fonds générés par le programme Petrocaribe qui n’est pas un don mais un prêt que nous devons rembourser   à terme. Par exemple, le choix du régime Martelly Lamothe d’acheter pour environ 32 millions US dans des conditions nébuleuses des lampadaires solaires pour éclairer un espace limité au lieu de renforcer la capacité productive de l’EDH qui aurait pu servir l’ensemble de la population.

Parallèlement, nous avons constaté que les dirigeants haïtiens n’ont pas les mêmes contraintes avilissantes imposées par les puissances occidentales ayant à leurs têtes les états unis, la France et le Canada.

Si les dirigeants haïtiens avaient fait des choix stratégiques à long terme d’investir dans les secteurs productifs et générateurs de richesses, dans des banques de développement et dans l’agriculture notamment Haiti ne serait pas aujourd’hui l’objet d’une crise économique dont nous ne connaissons pas encore les conséquences.

Donc, l’assistance des alliés traditionnels du pays consiste apparemment à soutenir des projets permettant à la malade d’avoir la tête hors de l’eau mais ces « alliés » n’en a cure des investissements permettant à ce pays de construire une base économique lui permettant de sortir de sa situation de misère accrue.

Tout Haiti

Voir l’article de Radio Metropole

Le président haïtien Michel Martelly a mis l'accent sur l'importance de l'aide vénézuélienne à Haïti dans le cadre du programme Pétrocaribe.

A l'issue d'une séance de travail avec son homologue Nicolas Maduro, le président Martelly a révélé que la quasi-totalité (94%) des projets réalisés par le gouvernement est financée par Pétrocaribe. " L'aide du Venezuela est fondamentale pour Haïti. Les fonds du Petro Caribe représentent 94% des fonds d'investissement dans le pays. La majorité des projets de reconstruction : routes, logements sociaux, hôpitaux, places et bâtiments publics, exécutés actuellement dans le pays est financée à partir des fonds du Petro Caribe, " a insisté le locataire du Palais National.

M. Martelly annonce que d'autres projets importants dans le secteur du logement seront réalisés grâce au fonds de Pétrocaribe. Il fait état de la construction de plusieurs milliers de maisons sans fournir plus de détails.

Outre le secteur des infrastructures le chef d'état haïtien envisage également d'utiliser les ressources de Pétrocaribe dans le secteur de l'éducation.

Le président haïtien ne tarit pas d'éloges pour Pétrocaribe qu'il veut être pérenne. Annonçant sa participation au sommet sur Pétrocaribe le week end prochain au Nicaragua, M. Martelly a mis l'accent pour que Pétrocaribe devienne une institution. Haïti est reconnaissant a l'égard du peuple vénézuélien, a insisté M. Martelly.

Dans son intervention lors d'un point de presse, M. Martelly a salué la vision de l'ex président Hugo Chavez qui a œuvré en vue de changer les conditions de vies des vulnérables. Il s'est réjouit que le président Maduro entend continuer l'action dans le cadre de cette vision et institutionnaliser Pétrocaribe.

Tandis que les présidents Martelly et Maduro s'entretenaient au Palais national les ministres haïtiens et vénézuéliens ont eu des séances de travail afin de prendre connaissance des résultats de Pétrocaribe.

LLM / radio Métropole Haïti

A Lire Aussi: