Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Jeu09212017

Last update07:06:13 PM

Actualités

Fonds national pour les élections: 12 Sénateurs offrent 2 mois de salaires à l’exception du groupe du sénateur contesté Youri Latortue

Fonds national pour les élections - 12 senateurs offrent   leurs salaires  2

La proposition articulée par Me André Michel qui a personnellement offert 100,000gdes pour la constitution d’un fonds national pour la tenue des élections gagne du terrain et devient de plus en plus incontournable avec la décision de 12 sénateurs du groupe majoritaire qui décident de participer à hauteur de 2 mois de leurs salaires. Cette décision est d’une portée remarquable et sera appréciée dans l’histoire comme un tournant dans la conquête de l’Independence du pays et le symbole poignant que malgré la présence bruyante des apatrides nous possédons encore une réserve qui n’attend que l’occasion favorable pour participer à la naissance d’une autre société digne et patriotique.

Parallèlement à cet effort national pour permettre au pays de relever le défi à lui lancé par la communauté internationale avec les Américains en tête, le groupe dirigé par le Senateur contesté Youri Latortue appelé également le « gang des Gonaïves » par la malice populaire continue à faire du bruit à la radio pour demander au président provisoire de remettre l’écharpe présidentielle au parlement contesté. Ce qui est une chimère puisque ces parlementaires décriés n’ont aucune chance pour atteindre leur objectif car ils ont en face d’eux une solide majorité de 12 sénateurs sur un total de 20.

Le gang des Gonaïves devient de plus en plus faible tant qu’ il est décrié par la population qui l’identifie à une bande de magouilleurs qui demandent 4 ministères additionnels en plus des 4 autres ministères qu’il avait accaparé au moment du marchandage de leur vote pour les élections au second degré du Senateur d’alors Jocelerme Privert. Intervenant sur la question à savoir si les alliés de Youri Latortue contribueront au fond national pour les élections un analyste politique a souligné et nous citons «  Nèg sa yo se pran yo pran, yo pa bay «  faisant référence à Garry Bodeau qui avait menti aux habitants du plateau central quand il avait dit que les députes de son groupe allaient donner 2 mois leurs salaires pour la réhabilitation d’un Hôpital.

Nous avons également appris que des compatriotes de la diaspora ont commencé des consultations pour mettre en place une structure permettant de canaliser les contributions des haïtiens vivant à l’étranger au fonds national pour les élections.

NSJ

Fonds national pour les élections - 12 senateurs offrent   leurs salaires