Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Ven05252018

Last update12:25:26 AM

Actualités

Kit, Kit, Kit - Que la lumière soit par Yves Lafortune

phtk-kit

Mise au point ou lumière autour de la question des KIT

Au moment de la rédaction de cette mise au point, j'ai appris de source digne de foi que les chèques ont été retirés et négociés. Espérons que ce n'est pas vrai !

Le Ministère des Affaires Sociales ne disposerait pas de Cent dix-neuf million (119.000.000.00) de gourdes dans son budget de fonctionnement d'autant qu'on se retrouve à la fin de l'exercice fiscal et dans un budget rectificatif. Toutefois, il pourrait y avoir de provisions dans le budget d'investissement.

Avec le Plan Stratégique de Développement d'Haïti (PSD'H) et dans la logique d'un regroupement de ministères pour une mise en œuvre des politiques publiques, des ressources pourraient être dégagées dans le cadre d'un task force entre les Ministères de l'Éducation Nationale, des Affaires Sociales, des Sports et de la Culture compte tenu du fait de la subdivision de la refondation sociale.

Après concertation entre ces différentes entités étatiques, n'importe quel ministère de ceux pré cités, pourraient lancer l'opération même s'il serait évidemment de bon ton et beaucoup plus compréhensible que ce soit une démarche du Ministère de l'Éducation Nationale et à la Formation Professionnelle.

La logique. –

Aucune autorité de la chaine ne peut aujourd'hui prétendre innocence en interpellant le silence tel un Exode 14 verset 14. Le mécanisme de dépense au niveau de l'Administration Publique exige au ministère demandeur (MAST) (Après la procédure de passation des marchés) – Espérons au moins qu'elle a eu lieu – de s'adresser au Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) qui lui même analyse cette demande via ses structures techniques. Ensuite, le Ministre de la Planification et lui seul entérine par sa signature dans une correspondance au Ministère de l'Économie à telles fins que de droit.

En conclusion, si les chèques ont été émis et retirés, toutes ces étapes sont franchies et chaque Ministère en ce qui le concerne a sa part de responsabilité qu'il doit nécessairement assumer !

(La littérature tuera l'architecture, la bible tuera l'église, les hommes tueront Dieu... Ceci tuera cela !) Victor HUGO

Yves LAFORTUNE, MAP,