Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Jeu05242018

Last update12:25:26 AM

Analyses & Opinions

Jean-Tolbert Alexis se distingue à Higüey

tolbert alexis consulat haiti higueyJean-Tolbert Alexis comme chef de mission à Higüey

À l’image de bien des régions en République Dominicaine, Higüey, la capitale de la province d’Altagracia a été un enfer à ciel ouvert pour les ressortissants haïtiens. Cette ville d’Extrême-Orient dominicain à vocation touristique attire surtout les peintres haïtiens, les interprètes, les commerçants, les coupeurs-de-canne et les pèlerins saisonniers. Ils sont nombreux les compatriotes qui y habitent non sans contrainte. Ces haïtiens sont souvent abandonnés et livrés à tout type d’attaques. Ce qui contraste avec la tradition qui requiert un accompagnement des missions diplomatiques présentes sur le terrain.

Heureusement, l’arrivée de Jean-Tolbert Alexis comme chef de mission à Higüey a pu inverser cette dure réalité. Le mois de mai 2016 qui coïncide avec l’installation de cet ancien parlementaire, ex-président de la chambre basse, est historique pour la diplomatie haïtienne dans cette partie du territoire de Juan Pablo Duarte. Ce consulat haïtien d’Higüey, qui avait vécu de honteux scandales de corruption entre mars 2015-avril 2016, a été réorienté pour servir sa communauté.

Aujourd’hui, le service de passeport et d’actes de naissance devient fonctionnel et est louangé par plus d’un. Le consulat recouvre aussi son programme d’assistance, aux compatriotes en difficultés, qui avait été discrédité antérieurement. La reprise des visites de terrain et/ou en prisons, les rencontres avec les associations socio-professionnelles, religieuses et les recteurs d’université, l’organisation des conférences et/ou séminaires sont toutes dans l’agenda de la nouvelle administration diplomatique.

Autrement dit, le consulat d’Higüey se procure d’un autre fanion pour se distinguer d’entre toutes les représentations diplomatiques dans les territoires étrangers. La preuve de leadership est patente. L’haïtien condamné arbitrairement a, présentement, sur qui compter; un extraire des archives n’est plus un luxe; de nos jours, le citoyen qui sollicite un passeport l’obtient à temps, grâce à un protocole d’accord signé avec la mission de Washington.

Les ressortissants haïtiens de toute la province d’Altagracia vivent sous un autre firmament diplomatique. La nouvelle administration a mis en terre les ans de frustrations et de nonchalance qui ont influé sur la crédibilité des missions consulaires d’Haïti en République voisine. Deux incidents parmi les encensés restent mémorables : le double meurtre de Bavaro en janvier 2016 et l’arrestation illégale de l’étudiant haïtien, Eugene Moise, boursier français, par les autorités de l’immigration de Punta Cana à 8h du soir, le mardi 11 octobre 2016. Dans les deux cas, le consulat a dû intervenir et est sorti satisfait, après avoir offert une assistance juridique. À l’évidence, les 3 orphelins mineurs laissés par le couple assassiné ont été pris en charge et rapatriés en Haïti ; l’étudiant, lui, en route pour un centre de détention, a été libéré puis, après une prisee en charge de 4 jours, il a pu regagner le vol de la compagnie Air Caraïbe vers la France, escorté par des membres du consulat.

L’image maculée de cette mission, vendue à Higuey par les changements théâtraux des chefs de postes, a disparu. Jean-Tolbert Alexis a fait de ce consulat une armure contre les reproches d’antan qui ne pardonnaient pas l’immobilisme des diplomates haïtiens. L’ex-parlementaire a révolutionné la diplomatie haïtienne dans l’est de la République Dominicaine. Felicidades!

Jean-Rony Monestime André, ancien haïtien à Santo Domingo, à l’Université Autonome de Santo Domingo, (UASD).

BA en Connaissances Générales; BS en Médecine Nucléaire
MHA-Maitrise en Healthcare; PHD-Doctorant en Science de Santé
Professeur à Seton Hall University, New Jersey
Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. politiques