Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Lun10152018

Last update06:58:14 PM

Economie

10 worst failed states (Etats Faillites) - How Bad Is Bad?

How Bad Is Bad?

Although the 10 worst failed states don’t necessarily suffer from the same problems, they do share one thing in common: a miserable quality of life for most of their people. And when they’re stacked up against the United States, the meaning of “failure” is devastatingly clear.

haiti-fail worstchart
World Bank, most recently available data (2010)

Source: Source: Foreignpolicy.com 
18 Juin 2012

Les effets de la coopération : quel lien génère la solidarité internationale ?

Ce texte de Denis Merklen [1], qui fait écho à celui de Raúl Zibechi sur les politiques de lutte contre la pauvreté est issu d’une conférence prononcée au Centre culturel de la coopération, à Buenos Aires, le 1er avril 2009, en ouverture du Séminaire international « Dimension sociale de la coopération internationale » organisé par l’Université nationale General San Martín et par l’Université complutense de Madrid. Il a été publié en espagnol dans un ouvrage issu de ce séminaire publié en 2010 [2] L’auteur a bien voulu nous confier la publication du texte original, qui avait été rédigé en français. Cet article propose une analyse critique de l’évolution des politiques sociales depuis les années 1980 et du rôle qu’y joue désormais la coopération internationale.

Lire la suite...

Le bureau du PAM en Haiti connait une situation critique de financement, signale la directrice exécutive de l’organisation

pwf pamP-au-P, 14 juin 2012 [AlterPresse] --- En contexte de déficit budgétaire de son bureau en Haïti, la directrice exécutive du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (Pam), Ertharin Cousin a fait sa première visite en Haïti durant trois jours, selon un communiqué transmis à AlterPresse.

« Une réduction significative de la contribution des bailleurs de fonds menace la capacité du Pam à répondre à ces besoins persistants et primordiaux. Le bureau du PAM en Haïti est à un point critique de financement et 54,6 millions de dollars US sont aujourd’hui nécessaires », informe le document.

Lire la suite...

Pour une économie du développement, modèle 3.0

PEKIN –Les écarts du revenu moyen par habitant entre les différents pays étaient faibles jusqu'à la Révolution industrielle. A partir de ce moment-là ils se sont creusés, quelques pays occidentaux industrialisés parvenant rapidement à dominer le monde sur le plan économique et politique. Avant même la crise financière qui a éclaté en 2008, l'économie mondiale s'était transformée à nouveau. Jusqu'en 2000, les pays du G7 représentaient les deux tiers du PIB mondial, mais aujourd'hui la Chine et quelques grands pays en développement sont devenus les moteurs de la croissance mondiale.

Lire la suite...

La BID au chevet du secteur agricole haïtien

logo bid
La Banque Interaméricaine de Développement (BID) a octroyé une enveloppe de 15 millions de dollars américains pour le renforcement du secteur agricole haïtien. Cette aide, selon les responsables de la BID, vise à accompagner le gouvernement haïtien dans ses efforts visant la modernisation des institutions agricoles et à augmenter la productivité et la compétitivité du monde rural. Ce montant de la BID sera complété par un don de 7 millions de dollars provenant du Fonds pour la Reconstruction d'Haïti (FRH).

Lire la suite...

Haïti-Sécurité alimentaire : Vers la diminution de la production agricole en 2012

agriculture-secheresseAprès la chute de 20 % de la production agricole l’année dernière, le secteur agricole est sous la menace d’une réduction plus drastique de l’offre alimentaire vu que de nombreuses régions du pays font face à une sécheresse prolongée sans précédent. Cette situation risque d’accentuer l’insécurité alimentaire chez les ménages les plus vulnérables. Les départements du Nord, le Nord-Est, le Sud, l’Artibonite et le haut Plateau central sont les plus exposés, selon la CNSA.

Lire la suite...

La sombre histoire d’une Haïti "ouverte aux affaires"

Par Ayiti kale je

Les mines d’or planifiées dans le nord d’Haïti sont l’aboutissement de siècles d’extraction des ressources minérales, naturelles et agricoles du pays, par des investissements étrangers.  

christophe-colomb1492 : À sa première visite, Christophe Colomb écrit dans ses carnets de voyage que le peuple de ce qui allait devenir Hispaniola—l’île englobant aujourd’hui Haïti et la République Dominicaine—a offert aux navigateurs de l’or « avec une telle générosité de cœur et une telle joie que c’était magnifique ». Tous les commentaires parlent de « grandes pépites d’or » et de « pépites grandes comme la main. » Au cours des années suivantes, des centaines de milliers, sinon des millions d’autochtones meurent dans les mines d’or, ou de maladies importées d’Espagne. Une décennie après la découverte de Christophe Colomb, la couronne d’Espagne était déjà en train de prélever son « cinquième » (20 pour cent) de tout l’or des Caraïbes, puis, recueille 8000 ducats d’or (environ 25,061 kg) en 1503 et 120 000 ducats (376.254 kg) en 1518.

Lire la suite...