Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Mer04252018

Last update06:56:19 PM

Actualités

Cap Haïtien : Jean Bertrand Aristide affirme qu'il se porte bien!

aristide conference de presse apres evanouissment cap haitien touthaiti

Plus de peur que de mal pour les admirateurs du Dr Jean Bertrand Aristide.

Cap Haitien 17 Aout 2016 --- Avec sourire aux lèvres d'un politicien l'ex président Jean Bertrand Aristide parle avec assurance ce Samedi 17 septembre 2016 dans un point de presse à l'hôtel Mont Jolie au Cap-Haïtien sur son état de santé et celui du Pays. Avec une chemise Guayabelle de Couleur Blanche, l'ex chef d'Etat a assuré la population Haïtienne et sa famille qu'il se porte bien pour le moment.

Après le malaise d'hier soir sur le podium de Fanmi Lavalas Jean Bertrand Aristide explique qu'il n'a pas bu suffisamment d'eau durant son parcourt « SE DLO MWEN MANKE BWE KI FE MALEZ LA RIVEM E SE YON ABITID LI YE POU MWEN». Jean Bertrand Aristide et son équipe ont laissé l'hôpital Universitaire Justinien très tôt ce matin après avoir reçu des soins d'urgence toute la nuit et il a remercié les médecins de l'hôpital Justinien pour ces bienfaits.

Avec un ton ferme l'ex prêtre de St Jean Bosco constate que le pays est malade depuis un bon bout de temps surtout avec des politiciens qui alimentent la population avec de l'argent sale et une machine mensongère pour détourner l'attention contre ceux qui ont la majorité populaire.

Plus loin, il invite le peuple à «MANJE LAJAN YO OFRI NOU PASKE SE LAJAN TAKS NOU YO YE EPI VOTE POU DIYITE»

Le Leader de Fanmi Lavalas se dit être déjà prêt à poursuivre la Campagne de sa formation politique. D'ailleurs, une équipe est déjà sur pied pour entrer à Wanaminthe pour continuer à sensibiliser la population assoiffée d'une vie meilleur.

Notons que le Dr Jean Bertrand Aristide compare les événements du 7 décembre 90 qui ont fait couler beaucoup de sang dans le pays au contexte politique indécent d'aujourd'hui.

Pour lui les instigateurs de ce mouvement ont peur de la mobilisation car : «LAVALAS LA DESANN POU ALE NAN PALE NASYONAL TÈT DWAT».

A rappeler que l'ancien président Aristide a laissé sa ville de formation académique depuis le 18 novembre 2003. Treize ans (13) plus tard il l'a visitée pour être malheureusement la victime d’un malaise en plein public qui a suscité de grands débats dans toute la société.

ALCIME Davidson
Cap-Haitien,Haiti
17 septembre 2016
38330856/32764166