Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Analyses & Opinions

La révocation de Laurent Lamothe, un minimum si Martelly rêve de terminer son mandat

laurent-lamothe-silicon-valley

Petion-Ville, HAITI (touthaiti.com) --- Fort souvent on parle de l’incohérence et de l’incapacité de Michel Martelly à occuper la fonction de chef de l’état, mais parallèlement on oublie que le chef des bandits légaux ne pouvait humilier la nation haïtienne ni systématiquement violé la constitution et piller les maigres ressources du pays sans le support agissant de Laurent Lamothe appelé aussi Laurent Gagòt tant il est considéré comme un premier ministre corrompu.

La tête de Laurent Lamothe sur un plateau d'or

En effet, avec les manifestations anti-Martelly évoluant à un rythme exponentiel dans le pays une estimation de plus de 50,000 à Port-au-Prince, le chef suprême des bandits légaux se retrouve face à son destin car le pouvoir lui échappe de plus en plus. Pour au moins tenter de sauver ce qui peut être sauvé, Martelly doit faire des choix et l’un de ces choix c’est la mise en place d’un gouvernent inclusif de salut public qui implique nécessairement la mise sur un plateau d’or la tête du premier ministre qui n’est autre que Laurent Salvadore Lamothe connu aussi sous le nom de Laurent Lamothe et récemment baptisé par ses détracteurs de Laurent Gagòt.

Malgré les millions déboursés par Lamothe pour soigner son image et se présenter comme le monsieur Tech de la politique Haïtienne, les haïtiens et les citoyens du monde ne sont pas dupes. En témoigne la manifestation qui l’a reçu en Californie voir l’article de Tout Haiti, (Manifestation anti-Lamothe en Californie! ) où le chef du pouvoir contesté de Martelly a été conspué par des activistes américains qui sont opposés à la mise en place d’un régime dictatorial en Haiti avec la participation active de Laurent Lamothe.

Vol, pillage et detournement de fonds en veux tu en voila

Laurent Lamothe est impliqué dans des détournements de fonds caractérisés qui s’apparentent à du vol et un pillage systématique des fonds de l’état, il faut rappeler l’octroie de plus de 600 millions de contrats sans appel d’offre avec des commissions illégales ou kickback de 30% selon nos sources, la loi haïtienne fait obligation d’avoir un appel d’offre formel pour tout contrat dépassant un (1) million de dollars il est également impliqué dans le scandale de l’argent de l’Uruguay et de multiples autres détournements de fonds. Sans parler de ses anciennes activités en Afrique sur les quelles Tout Haiti va faire une investigation avancée.

Il faut souligner que Laurent Lamothe est sous le coup d’une accusation du Senat Haïtien pour être jugé par la haute cour de justice après sa participation confirmée par le sénat dans une rencontre qui est à la base de la mort du juge Jean Serge Joseph qui instruisait l’affaire de corruption et d’association de malfaiteur de la première dame Sophia Martelly et de son fils Olivier

 Que dirige Laurent Lamothe

D’ailleurs, que dirige Laurent Lamothe avec un gouvernement discrédité qui a admis devant le Senat haïtien avoir commis des crimes passibles de la haute cours de justice. Lamothe également maintien en fonction un commissaire du gouvernement qui a immobilisé le système judicaire suite a la grève des avocats qui demandent son renvoi pour atteinte grave à la profession d’avocat et aux principes en procédant a l’arrestation illégale ou plus précisément au kidnapping de Me André Michel un avocat militant et opposant au régime.

L'un ou l' autre sinon l' un et l' autre

La contre manifestation de Michel Martelly au Cap-Haitien au prix d’une répression sanglante et son discours qualifiant les membres de l’opposition de « faux democrates » n’a fait que mettre de l’huile sur le feu de la mobilisation de ceux qui estiment qu’il faut a tout prix dechouke Martelly du pouvoir . Cette situation de bing bang rend le pays de plus en plus ingouvernable et aujourd’hui menace les intérêts des classes dominantes. Martelly et ou Lamothe ne font pas le poids devant les intérêts supérieurs de la nation, l’un ou l’autre doit partir sinon au pire l’un et l’autre doivent le faire pour que demeure Haiti.

Tout Haiti,
Photo: (AP Photo/Eric Risberg) (AP Photo)

A Lire Aussi