Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Analyses & Opinions

SCOOP! A New York - La Presse Indépendante gêne le PM-Président, ce en présence des journalistes du 107.7 FM, de Caraïbes FM et Tout-Haiti

lamothe-petra-mencova-mevs

A la mode de Gary Pierre Paul CHARLES, PDG de Scoop FM et Scoop TV, dans l’émission Haïti-Débat, restez branché pour le développement du titre que vous lisez.

Haïti, pays fondateur de l’ONU a sa place de marque dans une 68ème Assemblée Générale. C'est l'occasion de rencontrer des gens importants qui pourront être utiles. Se faire prendre en photo avec eux est encore mieux.Tout y passe: règlements de compte entre le Brésil et les Etats Unis au sujet d'Edward Snowden, le numéro un de l'Iran qui snobe Obama en lui évitant une poignée de main. C’est aussi l’occasion en or pour Haïti d’attraper le train de l’histoire dans le cas du choléra criminel mais pas avec Laurent Lamothe ! En mode de Campagne présidentielle, la propagande n’est pas la bienvenue sur cette tribune.

La délégation officielle de Laurent Lamothe est bondée de gens, soit 50 âmes aux frais de la princesse, inclus sa dulcinée blonde qui rayonne comme une simbi dans l’eau douce d’Haïti.

Nous sommes le lundi 23 septembre. Depuis 2008, c’est la première fois que je fréquente la mission diplomatique d’Haïti à New York car 2009 et 2010, j’étais à la Primature de Kinshasa en République Démocratique du Congo. J’y vois des anciens employés. C’est bon. Je cherche encore le miroitement de la « Diplomatie d’affaires ». Bof ! Bluff ! Mega-bluff! Haiti is open for business! Nope monkey business!

J’y vois aussi le calvaire des porteurs de bracelets roses. On les leur a distribué. On les porte sans savoir pourquoi. Moi, je sais ce qu’est un bracelet rose. C’est l’ombre de la milice rose Tèt Kale, l’érection des faux mutants. Lors de la campagne présidentielle de 2011, ils n’hésitaient pas à incendier le stand de Mirlande Manigat à Verrettes, jetaient des pierres de partout pour faire couler le sang. Bracelet rose n’est autre le symbole de la violence, l’arrogance, l’indécence et le m’as-tu-vu. Ces faux mutants avaient les machettes en mains pour crier « Viv Tèt Kale ».

Au début de la soirée du lundi, Gary Pierre Paul Charles, le journaliste-vedette, l’homme qui assiège l’horloge de 2 PM sur le 107.7 FM nous dit : « Messieurs, à ma charge! Scoop vous emmène diner… non pas aux frais du gouvernement mais au nom de mes sueurs sur le champ de bataille. »

Au coin de la 2ème avenue, on se trouve dans un restaurant ! Garry révèle qu’il est tout au bonheur de rencontrer son vieil et grand ami Patrick Morisseau, depuis 15 ans, dont il nomme de voix éclatante « le brillant Morisseau » de l’Ecole normale de l’UEH. Et il ajoute, si je dis brillant, il ne peut être autrement! » Quant à Edens Desbas, un peu avant de se rendre au resto, l’Ambassadeur « qui roule les rrrr », Denis Regis, d’un sourire amical et sincère taquine Edens « comment un homme s’appelle-t-il Desbas » et le concerné de répondre: « Je suis l’homme qui suscite les grands débats ». Gary ne rate pas de rectifier : « A 2 heures, sur 107.7 FM, c’est moi qui fais les débats  et attention SCOOP – 5 lettres! »

Au Midtown de Manhattan, dans ce resto en cette soirée-là nous exprimant dans notre langue maternelle à grand renfort de rires et de voix tonitruantes en ce qui concerne Gary et Edens, je m'étonne encore qu'on ne ait pas montré la porte. Nous avons assiégé ce restaurant. L'ambiance était de ce qui a de plus amicale. Des fois, Gary simule comment il se met debout pour dire à De Gaule, son jeune frère et opérateur de l’émission Haïti-Débat, le succulent chant du militant Manno Charlemagne: « Ya bezwen’m, di yo ya bezwen’m… ». De Gaule et Gary, deux « zo byen monté ». SCOOP- 5 lettres !

Gary, Patrick, Edens et moi-même, on a décidé de réviser en gros à travers les zins-off-record tous les problèmes de la République.

Entre des éclats de rires plus forts que d'autres, GPPC nous révèle comment le jeune Lambert lui a filé le scoop du jour, sur le gros Joe Lambert : « Dans l’ascenseur vers la Mission, je lui ai filé une question et Wensesclas répond, moi je suis en désaccord avec Grand Frère ». Quelques 48 heures après : Le Senat met en accusation le Président et son PM-Président. Zin-off-record : « Lamothe doit certainement fulminer contre un certain crétin zélé. » Puisque c’est off-record, je tais le nom !

Moi de réagir, non Messieurs, je suis inspiré d’un blog : « Cramer contre Cramer ou Lambert contre K-Lambert ». Rires ! J’ai aussi ajouté « Mais c’est le petit Lambert qui fut le tombeur de Gary Conille au micro de Valéry Numa… » Morisseau surenchérit : « Sera-t-il le tombeur de Martelly ? »

Et la soirée continue, Gary se lève pour s’enquérir d’un scoop au téléphone. Non, une rumeur bien ficelée : « Messieurs, le Palais fuite une éventuelle apparence de Martelly à l’ONU» Le terrible Morisseau dit : « Non, rumeur ou pas, fausse ou vraie, elle n’est pas innocente ». Pendant plus de trois heures, nous avons passé en revue tous les zins-off-record de la capitale politique d’Haïti sans oublier sa mésaventure à Petit-Goâve et patati et patata! S’amenèrent le sympathique Charles A. Forbin, Consul Général de New York qu’on appela CG Chachou Pa’n Poze et le Conseiller canadien devenu haïtien de gré par les « tassot de chez nous », Pierre Coté. Pas seulement les tassot de cabrit…  

La soirée étant terminée, l’agenda du PM Lamothe reste un secret.

Mardi 24 septembre. Morisseau de Tout-Haiti, Desbas de Radio Optimum, moi de NTS News (de Jacques Dusseck) et Radio Telecaraïbes (RTVC) ainsi que le jeune journaliste Michel Joseph de RTVC sommes encore à la Mission Haïtienne. Puis quelques heures au Consulat. Personne ne sait ce que fait Laurent Lamothe dans son monde parallèle en mode de campagne présidentielle. Son agenda est sacré-secret de peur que « les démons de Tout-Haïti » ne sachent ce qu’il fait dans la ville. Mais Gary a l’agenda. Au consulat, j’ai rencontré une douzaine d’amis. Ce fut la bonne joie. Dans cette petite salle de Conférence du Consulat, la journée du mardi est fade. Les journalistes de la délégation officielle sont quelque part avec le Chef. Avant de demander l’agenda à un ami au Consulat, Gary me souffle une idée de ce qui se fait. Michel Joseph (RTVC) demande une copie. Notre ami du Consulat dicte à Michel l’essentiel. Quand ce dernier demande la copie, c’est « un non éloquent ». Michel était obligé d’écrire à la main. Et Gary, ayant vu tout cela, décide de mener son enquête.

Les « démons de Tout-Haïti » quittent la salle. Gary décide de ne plus demander une copie. Il décide de faire une interview avec Franck CINE, le PDG de la HAITEL dans le lendemain. Toujours en quête de scoop !

L’enquête de Gary Pierre Paul Charles révèle que les employés de la Mission et du Consulat se trouvaient dans leurs petits souliers car l’homme qui a eu les rênes en mains c’est un certain Damian Merlo. Cet individu est le Chef de Campagne présidentielle du PM-Président Laurent Lamothe. Selon les informations, ce type surveille de près les journalistes indépendants. Il s’installe luxueusement à Port-au-Prince depuis la dernière campagne présidentielle. Il est super-Conseiller de Lamothe aux dépens du budget de la République.

Jeudi 26 septembre. Il est 13 heures. Un des journalistes de la délégation officielle appelle Michel Joseph. Nous étions dans BestBuy à la Madison avenue. Rendez-vous Hôtel The Palace où se trouvait le Président de la RD Congo, Joseph Kabila Kabenge. Idson Saint-Fleur de Scoop, Michel Joseph et moi-même sommes arrivés à la salle ou se tint une rencontre de la Presidential Advisory Council for Economic Growth and Investment (PACEGI). La star Petra Nemcova, à gauche du PM-Président. Laurent Lamothe, Chairman de la rencontre, jette un regard circulaire. Il me surprend en train de prendre des photos. Quelques secondes après, je me suis vu escorter à la porte sous les instructions directes du PM-Président.

Il est 15 heures. Nous sommes au Centre de Presse de l’ONU. Laurent Lamothe va prendre la parole. J’ai glissé le premier tweet. Je surveille les petites phrases… « Au lieu de saluer le Président de la 68ème Assemblée, Lamothe salue Martelly». Au lieu de parler des objectifs du millénaire 2015, il parle de 1,2 millions d’enfants alors que le Ministère de l’Education propage une pub sur les stations de radio 1,5 millions. Au lieu de dire selon l’accord Haiti-ONU : « Commission d’analyse pour une indemnisation, il glisse responsabilité morale ».

Quelques minutes, l’intriguant Gamal Augustin qui est l’homme du Palais va flanquer le coup dur à Lamothe. Gary me glisse un texto sur mon portable. Morisseau et Desbas me font signe de tweeter un scoop. J’écoutais attentivement le speech et attendre Lamothe au point crucial. « Cholera et indemnisation ». Je me suis tourné et ai remarqué un coup d’œil de Gary .. en lisant le texto « Il faut tweeter que la TNH ne diffuse pas live le discours ». Morisseau de dire : « Sabotage ! » Gamal Augustin qui a fait révoquer  Bernier Sylvain sauf Emmanuel Menard qui savait lui dire « Jeunon, je suis le DG, met kòw yon kote! ». J’entends Gamal dire « FTP… » L’ingénieur que je suis sait que « FTP, File Transfer Protocol », n’a rien à voir avec une retransmission live. Ce serait au moins mms ou rtsp. Entre temps, Lamothe avance en mode de balbutiement devant cette prestigieuse assemblée. L’information est tombée. Michel Martelly a passé des instructions claires : « inauguration du Chef de l’Etat et la TNH est live aux Cayes, discours de Lamothe, non ! ». Lamothe a perdu la primeur de la TNH. Scoop TV et RTVC lui ont sauvé des eaux.

La présidence n'était pas sans savoir qu'une hypothétique rencontre entre Obama et le PM-Président aux Nations Unies même éclair, la gênerait et avantagerait trop Lamothe a fait courir le bruit d'une possible apparition de Martelly à la dite assemblée. La campagne de coup d’état contre Martelly a eu bel et bien à New York car le plus rigolo  dans tout ça: « Lamothe dit qu’il a vu le Président du Sénégal Marky Sall et celui du Ghana ». Nous attendons le tout prochain voyage au Ghana, le Gabon et le Sénégal. Là, je suis en mode de « ti chèz ba ».

Le PM-Président Lamothe m’a fait escorter pensant que ma présence le gênait. Le connaissant, j’anticipe sa réponse au curieux qui oserait le lui demander. Sa réaction sera la suivante : «Ah non, je n’ai rien contre JJJ… au contraire je l’ai salué en sortant ». Là, je ris ! Schizophrénie sur commande ! Mais mes témoins Idson Saint-Fleur et Michel Joseph ont tout vu. Dans l’interview de Franck Ciné à Scoop TV, il est révélé que Lamothe lors de sa déposition pour les besoins du tribunal de la Floride: « Franck Ciné est mon homme… je n’ai rien contre lui » alors que c’est encore ce PM qui a dit à Washington lors de son intervention au Center for Strategic and International Studies (CSIS) : « Ciné a des dettes, il faut qu’il paye ». Si Lamothe était un vrai homme d’affaires ayant investi dans une grosse machine comme la HAITEL, ne saurait-il pas qu’une dette de 10 millions peut être liquidée par un arrangement entre l’Etat et le concerné. Les p’tits trucs « J’ignore tout… », on en sait assez !

Quand j’étais à la Primature, je me souviens qu’il a fallu accueillir tous les journalistes, même ceux qui diffamaient à la radio et à Reuters contre la Transition. Aujourd’hui, ne sont-ils pas Tèt Kale rose ? Suivez mon regard. Comme j’ai dit à un ami du Consulat : « Haïti est pour nous tous… » Si le PM-Président veut redorer son image pour devenir le prochain président légitime au bracelet rose, je lui dirai une chose : « Il est seulement devenu Premier Ministre parce que les Parlementaires ont accepté d’être monnayés juteusement et/ou remplir les consulats d’employés accidentels où certains ne peuvent même pas s’asseoir »

En plus, si Sweet Micky est devenu président, Lamothe peut devenir roi dans ce pays de misère criante et de misérabilistes ambulants courbant l’échine pour faire la compétition aux mollusques humains. Et même dans votre royaume, sachez que cette mère qu’est Haïti : « Haïti chérie a pou nous deux.»

Lors de la campagne Al-Gore-George-Bush, j’adorais ce site internet : www.iknowwhatyoudidintexas.com . Je vous rappelle aussi www.iknowwhatyoudidinsenegal.com .( Je sais ce qui s’est passé au Sénégal). Au moins, il me reste encore une haute élégance si je me tais sur ce dossier-là.

 Jean-Junior JOSEPH
Le 29 septembre 2013

NB.- Vendredi 27 septembre 2013. Nous soulignons que Laurent Lamothe a publié un tweet pour annoncer une conférence de presse aux environs de 12 PM. Quelques bonnes minutes après, un clip vidéo a été retransmis par son staff de Communication pour diffuser les informations de la « soi-disant » conférence annoncée. Radio TéléCaraibes, Tout-Haiti et Scoop FM en étaient absents, faute de renseignement approprié. De quoi a-t'il peur? Des questions sur son passé douteux? De l'esprit critique ou de l'analyse independante?

A Lire Aussi: