Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Analyses & Opinions

Réveillez-vous, camarades! Et en avant!

haiti besoin bezwen

« Ce n’est rien de mourir, c’est affreux de ne pas vivre. »
(Victor Hugo)

Réveillez-vous, camarades! Et en avant!  Pour notre Drapeau, pour notre Patrie…!

Par Robert Lodimus --- Avec le résultat définitif des mascarades électorales de Léopold Berlanger qui concède la victoire à Jovenel Moïse du PHTK, nul ne peut prédire un avenir tranquille pour la République d’Haïti. Le pays nage dans un torrent d’hostilités et de divisions politiques inquiétantes. Les vents d’une occupation étrangère musclée se lèvent à l’horizon. Ils soufflent très fort. Si les quatre parties en conflit, à savoir La Fanmi lavalas, Pitit Dessalines, la Ligue Alternative pour le Progrès et l’Émancipation Haïtienne (Lapeh) et le Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) étaient armées, la société haïtienne ne serait-elle pas déjà basculée dans une guerre fratricide meurtrière? Washington, Paris, Ottawa sont sur le qui-vive. Ils suivent de près l’évolution de la situation électorale labyrinthique et explosive. En prévision du désastre social, du cataclysme politique et de l’effondrement économique qui se dessinent en traits foncés, le plan d’opération de « mise sous tutelle internationale» d’Haïti est déjà déployé sur la table d’observation du Département d’État et du Pentagone. Haïti n’est pas la Somalie, l’Irak, l’Afghanistan, la Syrie… Les précautions à prendre sont minimes. Les facteurs de risque en pertes de vies humaines pour les envahisseurs sont très faibles. En 1994, les militaires du général Raoul Cédras, paniqués et déboussolés, n’offraient aucune résistance aux soldats des États-Unis expédiés par Bill Clinton pour rétablir Jean-Bertrand Aristide dans sa fonction présidentielle. Ils se sont déployés à travers le pays, sans coup férir. Depuis la dissolution de l’armée indigène, Haïti est devenue un État fragile et vulnérable. Elle n’a aucune possibilité de protection militaire, aucune capacité de défense territoriale. Alors que la République Dominicaine entretient une armée bien entraînée et bien équipée par les États-Unis. La police nationale se révèle même incapable d’assurer la sécurité interne du pays. À l’occasion des opérations policières d’envergure, les observateurs remarquent toujours la présence des casques bleus. D’ailleurs les policiers n’arrivent pas à se protéger eux-mêmes. Ils tombent ces derniers jours comme des mouches sous les balles des bandits qui assiègent la capitale et les zones périphériques.

Lire la suite...

Caricature: Quand ils sont venus enlever Aristide je n’ai rien, je n’étais pas Lavalasse. Quand ils sont venus pour arrêter Guy Philippe, il n’y avait personne pour protester

caricature - guy philippe  aristide immunite

Quand ils sont venus enlever Aristide je n’ai rien, je n’étais pas Lavalasse. Quand ils sont venus pour arrêter Guy Philippe, il n’y avait personne pour protester

Lire la suite...

Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n'ai rien dit, je n'étais pas catholique.

guy philippe  menotte aeroport extradition

Quand ils sont venus chercher les communistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.

Lire la suite...

Une image vaut mille mots: Trouvez l’intrus !

jovenel moise president intrus

Par Alin Louis Hall --- Une image vaut mille mots. Dans cette photo pour célébrer le coup d'état numérique ou « digicoup », les Serviteurs de l'Idéal Nihiliste (SIN) et les faiseurs de roi sont bien en évidence . Les subalternes, les poupées gonflables et les « Volontaires de la Servitude Nihiliste » (VSN), en arrière-plan. Le peuple, toujours abscent, reste le dindon de la farce. De toute façon, qu'il soit choisi, imposé ou mal-élu, le Président ne doit jamais donner l'impression d'être l'intrus dans la photo. Un nouvel épisode de la grande vadrouille rose pour reconfirmer la « soulouquerie ». Rideau !

Lire la suite...

1er janvier 1804 – 1er janvier 2017, 213 ans après : Comment un pays qui a produit les Toussaint Louverture et les Dessalines figure-t-il aujourd’hui parmi l’un des plus arriérés du globe ?

citadelle laferriere cap haitien 600

Par Claude Joseph  ---  C'est dans une ambiance sociale, politique et économique délétère que Haïti vient de célébrer, le 1er janvier 2017, le deux cent treizième anniversaire de la proclamation de son indépendance. L'ancienne colonie la plus riche du nouveau monde, le pays qui a changé le calendrier de l'histoire par une révolution d'esclaves réussie n'arrive pas, même après deux siècles, à nourrir 60% de sa population. L'année 2017, en termes de performance économique, sera au-dessous de la moyenne des 45 dernières années de croissance économique décevante. Au lieu de 2.2% de croissance fixée par les autorités haïtiennes, le produit intérieur brut (PIB) connaitra en 2017 une faible croissance de 1% contre 1.4% en 2016. En effet, depuis 1971, la croissance annuelle du PIB s'est en moyenne maintenue à environ 1.2%. Avec un tel taux de croissance, il faut 59 ans pour doubler le niveau de vie en Haïti. C'est-à-dire qu'Haïti a besoin de 59 ans pour atteindre un PIB par habitant de l'ordre de $1660U.S, le double de son PIB par habitant actuel qui est de $830U.S. Donc concrètement, si ce taux reste constant, dans 59 ans le PIB par habitant en Haïti atteindra le niveau du PIB par habitant que la République Dominicaine affichait en 1990, s'estimant d'alors à $1668 U.S[1]. Disons mieux : si rien n'est fait, le niveau de vie d'un Haïtien en 2076 sera similaire à celui d'un Dominicain en 1990. Si ceci ne dérange pas, rien ne dérangera.

Lire la suite...

Jocelerme Privert doit quitter le pouvoir IMMEDIATEMENT sans attendre le 7 Février (Article 134.2)

privert privert - 16 Mars 2016  Funérailles de laccord du 6 Février touthaiti

Quand le vin est tiré il faut le boire !!!

Se basant sur l’article (Article 134.2) de la constitution amendée qui trace la voie à suivre ou cas ou les élections ne pouvaient pas avoir lieu à temps, nous pouvons affirmativement déclarer que Jocelerme Privert doit quitter immédiatement le pouvoir pour donner la place au poulain de Martelly. Qui est reconnu avoir commencé son mandat l’année de l’élection c’est-à-dire le 7 Février 2016 et ceci quel que soit la date qu’il décide de se faire installer et nous citons « et son mandat est censé avoir commencé le 7 février de l’année de l’élection. » c’est-à-dire 2016.

Lire la suite...