Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Economie

Pour débusquer la corruption dans l’utilisation des fonds PetroCaribe (2 de 2)

corruption rose fond petro caribe martelly lamothe touthaiti 600

Leslie Péan, 27 avril 2016  ---   Il faut remonter à François Duvalier et à la perversion que son régime dictatorial a introduite dans les valeurs dominantes pour comprendre la zombification actuelle du peuple haïtien. Le Dr. Yves Saint-Gérard a expliqué l’ascendant psychologique exercé par Duvalier en ces termes :

Lire la suite...

Pour débusquer la corruption dans l’utilisation des fonds PetroCaribe (1 de 2)

martelly enex jean charles preval petrocaribeEntre Martelly et Preval  - Enex Jean Charles - Le cube maggi de toutes les sauces politiques

Leslie Péan, 26 avril 2016   ---  Une chose est claire, le détournement illicite de plusieurs centaines de millions de dollars de PetroCaribe, largement et régulièrement dénoncé par la clameur publique au cours des huit dernières années, n’aurait pas pu se produire sans la complicité active ou passive de plusieurs institutions d’Etat chargées de veiller au grain. Il doit y avoir eu un fil conducteur, un noyau dur, pour faire tourner la machine malgré les risques associés aux nombreuses dénonciations, aux changements de présidents, de premiers ministres et de parlementaires. C’est dans ce noyau dur que se trouve la clé du mystère PetroCaribe géré par le Bureau de Monétisation de l’Aide au développement (BMPAD).

Lire la suite...

Financements non bancaires, Haïti doit innover

brh-gourdes-specimen-touthaiti

La troisième journée du Sommet international sur la finance organisé par le Group Croissance a permis à Philippe Olivier, conseiller pour les affaires financières du ministre de l'Economie et des Finances, Yves Bastien, de présenter des instruments de financements non bancaires qu'Haïti peut utiliser pour investir dans le pays. Malgré la disqualification d'Haïti au bénéfice des fonds d'investissement internationaux, M. Olivier a fait remarquer que le pays peut utiliser des instruments pour attirer des financements...

Lire la suite...

Comprendre le centre financier de La Gonâve à la lumière du scandale Panama papers

beguens theus ancien depute lagonave 1BeguensThéusAprès le scandale de corruption et d'évasion fiscale de Panama papers secouant le monde et avilissant aussi 8 entreprises haïtiennes, on ne saurait vite oublier le décret du 7 janvier 2016 de Martelly créant le centre financier international de l'ile de La Gonâve (CFI). Maintenant, peut-on mieux comprendre le sens de mon combat préventif et ma position citoyenne archivée dans «les bonbons empoisonnés du décret créant le centre financier de l'ile de La Gonâve».

Lire la suite...

Ces domaines où riches et pauvres partagent les mêmes précarités en Haïti

pompier petion ville bokit dlo seaut daeauIncendie à Petion Ville

Lundi s’ouvrent deux sommets. L’un sur les infrastructures et leur financement. L’autre sur les technologies de l’information et la finance. Lundi, la propriété la plus onéreuse du pays, située dans le quartier où le mètre carré se négocie au plus haut prix, sera logée à la même enseigne que le taudis du plus misérable bidonville de la région métropolitaine.

Lire la suite...

Combien d’années de sa vie l’Haïtien perd-t-il en file d’attente ?

lamothe ede pep enfant

Pour voter aux élections présidentielles, législatives et municipales. Pour recevoir de la nourriture et de l'aide sociale en temps de désastre naturel. Pour s'approvisionner en eau dans les quartiers populaires. Pour accéder à un haut lieu de spectacle culturel. Pour assister à un match de la sélection nationale au stade Sylvio Cator. Pour participer à un évènement religieux d'importance comme le congrès charismatique. Pour effectuer une opération bancaire. Pour bénéficier du moindre service public, voire privé. Pour circuler dans les rues des zones métropolitaines de Port-au-Prince, du Cap-Haïtien et des autres chefs-lieux de département. La liste des occasions générant les files d'attente est très longue en Haïti.

Lire la suite...

Haiti, Scandale Panama papers: 8 entreprises haïtiennes et 229 actionnaires impliqués jusqu’au « zo »

panama paper entreprise haitienne touthaiti

Port-au-Prince, le 6 avril 2016 – (AHP) –Un groupe  8 entreprises haïtiennes  seraient  impliqués dans l'affairedes panama papers, le plus grand scandale d’évasion fiscale jamais révélé : 11,5 millions de fichiers secrets, 214.000 sociétés offshore réparties dans 21 paradis fiscaux, 14.000 banques et intermédiaires, des milliers de clients bénéficiaires : milliardaires, sportifs, artistes, ministres, chefs d’Etat – dont certains en activité – mais aussi des anonymes…

Lire la suite...