Tout Haiti

Le Trait d'Union Entre Les Haitiens

Economie

Note de Me. Newton St Juste sur la Privatisation Illégale de l’APN

apn haiti

Me. Newton Louis St Juste informe qu’à la requête du Citoyen Jean Jean-Baptiste, Président du Collectif de Réflexion des Organisations et des Bases pour le Rassemblement Démocratique (CROBRAD), une sommation a été signifiée ce mardi 22 mars 2016 aux Ministres Wilson LALEAU, Jude Hervé DAY, Jacques ROUSSEAU, Yves Germain JOSEPH, Alix CELESTIN, Christopher HANDAL, respectivement Président et Membres du Conseil d’Administration de l’Autorité Portuaire Nationale (APN), aux Citoyens Philippe COLES, Edouard BAUSSAN et Georges ROUMAIN, Président et Vice-présidents du Conseil d’Administration de la Société Caribbean Port Services S.A (CPS).

Lire la suite...

Où sont passés les $40 Millions: JACMEL DEMANDE DES COMPTES À STÉPHANIE BALMIR VILLEDROUIN

stephanie villedrouin -phtkMinistre du tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin

Où sont passés les quarante millions de Chavez ?

Madame la Ministre du tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin, vous avez la parole.

LES FAITS 

On était à environ 6 mois du tremblement de terre du 12 Janvier 2010. Jacmel, titubant sous le poids des décombres, avec peine se relevait.

Lire la suite...

Scandale à l’EDH : Commande de 30,000 compteurs défectueux d’une firme Dominicaine

jean marcel pinard edhJean Marcel PINARD, Ing - Directeur Edh

Tout Haiti vous présente une correspondance adressée au sieur Jean Marcel PINARD actuel directeur général de la compagnie électricité d’état d’Haiti (EDH) dans laquelle le réseau national de défense des droits Humains (RNDDH) a demandé une nouvelle analyse de l’octroi du contrat des 30,000 compteurs à la compagnie dominicaine ESD. Contrat réalisé dans des conditions qui ne correspondent pas aux normes établies d'après ce qui a été indiqué dans la correspondance plus bas.

Lire la suite...

Des deux côtés de Petrocaribe, le mal d’Haïti est infini

petrocaribe map

On a longtemps présenté PetroCaribe comme une chance pour le développement des pays les plus pauvres de la Caraïbe. En effet, la facture en lien avec la fourniture énergétique, qui a longtemps grevé lourdement le fonctionnement de leurs économies, représentait souvent entre 7 et 20 % de leur PIB dans les périodes récentes où le cours du pétrole se situait au-dessus de 80 dollars le baril, c’est-à-dire entre août 2013 et le milieu de l’année 2014. Dans le cas d’Haïti, on sait que cette facture correspondait à la quasi-totalité de la valeur de ses exportations pour l’année 2014. Au cours des dix-huit derniers mois, la donne a complètement changé, les cours de l’or noir ayant plongé de 75%, passant de 120 à 30 dollars actuellement. Ce qui est de nature à soulager ces États alors que trinquent de nombreux pays producteurs dont le Venezuela qui avait mis en œuvre le programme PetroCaribe. Cependant, pour ce qui concerne notre pays, qui fait face à une dépréciation accélérée de sa monnaie, la situation actuelle de baisse très forte des cours du pétrole n’arrange pas les choses. La tendance est double : payer chaque fois plus cher en monnaie nationale ses importations de pétrole même quand baisse le prix du baril, d’une part, et, d’autre part, débourser périodiquement une quantité plus importante de gourdes pour le règlement de sa dette envers le Venezuela sur une période qui va s’étendre au moins jusqu’à 2042.

Lire la suite...

PetroCaribe : BMPAD confirme des arriérés de 85 millions de dollars

petrocaribe

Le montant des arriérés de paiement pour l'importation de produits pétroliers auprès de PDVSA, dans le cadre du programme PetroCaribe, est de 85 millions de dollars Us, a confié au journal le directeur du BMPAD, Eustache St-Lot, ce jeudi 3 mars 2016. La difficulté à trouver des dollars auprès de la BRH est avancée par Eustache St-Lot pour expliquer l'accumulation de ces huit mois d'arriérés, de juillet 2015 à aujourd'hui. «L'argent versé pendant cette période par les compagnies pétrolières est disponible», a assuré le directeur du BMPAD.

Lire la suite...

PetroCaribe : les méandres de la dette à court terme

petrocaribe

Peu après le séisme du 12 janvier 2010, Hugo Chavez, grand ami d'Haïti, a décidé d'annuler la dette du pays auprès du Venezuela dans le cadre de PetroCaribe. L'ardoise était de plus de 268 millions de dollars. En cinq ans, l'administration de Michel Martelly s'est ruée sur PetroCaribe. Bilan, plus de 2 milliards de dollars de dette à long terme. Pour les exercices 2013-2014 et 2014-2015, le service de cette dette, effectuée tant bien que mal par le Trésor public, était de 50 226 716,46 dollars américains, selon les chiffres de la direction de la trésorerie et de la dette dont le journal a obtenu copie.

Lire la suite...

Corruption : Martelly et Evens Paul Kplim n’ont pas remboursé près de $72 millions au Venezuela malgré 100% payement des compagnies haïtiennes

andrice riche martelly kplim ceremonie officielle

Les langues continuent à se délier (après la publication des chèques « zombis » de Stanley Lucas) car nous venons d’apprendre contrairement au démenti de Wilson Laleau l’homme des 400,000 emplois fictifs de Martelly que le pays n’a pas payé ses dettes à la PDVSA Petroleo S.A compagnie d’état au Venezuela depuis Juillet 2015. Cela ressemble à une cessation de paiement et la dette s’élève à environ $72 millions de dollars US en dépit du fait que les compagnies pétrolières haïtiennes ont payé 100% de la facture à l’état haïtien.

Lire la suite...